La légitimité de Léo T[…]aki ?

Lire le premier article sur le sujet : cliquez ICI.


 

Je consulte régulièrement Budo no Nayami de Leo T. J’ai aussi pratiqué lors d’un de ses stages.Voilà j’ai une question étant chef d’entreprise je suis confronté au marketing et sans prétention je connais un peu les ficelles. J’ai été déçu en pratiquant avec ce professeur, j’attendais quelque chose de plus. Difficile à définir mais bref à mon niveau je ne suis pas convaincu.Tombé de haut je continue de lire son blog et je crois m’apercevoir finalement qu’il s’en sert pour se promouvoir, rien de surprenant mais sa démarche consiste à s’entourer de tous les noms de maitres connus qu’il cite à volonté pour se glisser et se citer parmi eux même si lui n’en est pas un. En marketing cela est une stratégie connue. Partagez vous cette analyse ?

Léo T. est-il un maitre et sa notoriété vaut-elle sa compétence ?

Perso j’ai comme l’impression qu’il en fait trop sur lui même et se surévalue largement…

Réponse : élève d’un technicien anonyme de la FFAB.

Bonjour,

Sa notoriété ? A mon avis elle est toute relative car être connu ne veut pas forcément dire en bien. Les lecteurs ne sont pas dupes il suffit de lire quelques lignes de son blog pour se rendre compte que l’auteur est assez imbu de sa personne, en tout cas c’est mon avis. Quasiment un anonyme à vrai dire. Est-ce pour cela que Leo T. se permet de parler sans cesse de N. Tamura comme s’il le connaissait bien (dans ses lettres à la FFAB et les commentaires qu’il en fait par exemple) alors qu’il n’a jamais été son élève et ne l’a jamais fréquenté – tout au mieux il l’aura croisé une ou deux fois au hasard d’un stage et encore…Par exemple ce texte (cliquez pour agrandir) : 

tamuki[6]

 

Ces paroles ont déjà été prononcées par d’autres maîtres avant lui… Pompage ?

En revanche il parle beaucoup moins de son professeur anonyme JB car ce n’est surement pas suffisant pour ses ambitions débordantes…J’ai d’ailleurs prévu prochainement de traiter le sujet de ces nombreux faux-élèves de Tamura qui ne l’ont en fait jamais vu. Croyez moi il y a de quoi faire ! Notoriété veut aussi dire des cours très peuplés. Regardez la photo de cet article qui est digne d’un cours dans un village… sauf qu’elle fut prise à Grenoble. Sans commentaires !

 


Lire le premier article sur le sujet : cliquez ICI.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s