Union des Fédérations d’Aïkido : 6ème dan

2013-2015 : UFA et la CSDGE, on en est où aujourd’hui ?

Le gouvernement de François Hollande ne va pas changer grand chose.
Tout du moins pas au début de son quinquennat.

En récupérant le bébé et « l’eau du bain » qui va avec, le ministère fait le même constat, plutôt accablant pour les deux fédérations.

Ce qui le pousse à poursuivre le gel des subventions qui leur sont attribuées, une manière de continuer à faire payer l’échec cuisant du projet d’unification élaboré au départ.

Quoi qu’il en soit, jusqu’à fin 2013, les passages de grade sont toujours perturbés, voir bloqués.

En décembre 2013, le ministère attend toujours la finalisation d’un règlement commun et accepté des 2 parties : le relevé de décisions de cette période nous renseigne alors sur la situation de nos deux fédérations :

Il fait suite à la question adressée au ministère des sports par Jean-Pierre Blazy, député du Val d’Oise, en début de cette même année, consultable ci-après :

Remarquez qu’il est toujours question de cet éternel règlement particulier, ce qui va finir par nous donner la nausée.

Et pourtant : le 13 février 2014, une lueur d’espoir apparaît.

Non, sans blague ?

Il semblerait que les dirigeants des deux fédérations, décidés à collaborer ensemble une bonne fois pour toutes, ont réussi à s’entendre sur la rédaction d’un nouveau règlement particulier !

Si toutes les conditions sont réunies, l’État les approuvera par la publication d’un nouvel arrêté ministériel.

Vous pouvez consulter le courrier du ministère ci-après :

La suite ?

Le 10 septembre 2014,  un nouveau relevé de décisions ( un de plus !) de la CSDGE :

Le 10 décembre 2014, quelques mois après la nomination du nouveau coprésident (FFAAA) de la CSDGE, monsieur Michel Desmot, à la place de Paul Lagarrigue, occupant déjà la place de président de la FFAAA ,

pdf 28 ( source : )

les deux coprésidents de l’UFA adressent à Paul Mosiman, directeur des sports, une demande de validation du nouveau Règlement Particulier de la CSDGE Aïkido.

La voici dans son intégralité :

 

amour_vache

Pierre Grimaldi (président FFAB) et Paul Lagarrigue (président FFAAA)
ou
l’amour vache !

Cela tient-il du miracle après tant d’années à se faire la bourre ?
Ou est-ce juste une illusion de plus dans l’histoire qui lie la FFAAA et la FFAB ?

A l’heure où nous tapons ces lignes, nous n’avons pas plus d’informations quant à la validation ou non de la demande par le ministère concerné.

Bien évidemment, nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation le plus rapidement possible.

Quoi qu’il en soit, l’évidence est là, l’entreprise d’unification par l’état aura été un échec cinglant. Malgré tout, les deux fédérations persistent dans la même voie malgré ce constat d’échec, à en croire le dernier relevé de décisions de la CSDGE:

Quelle tristesse !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s