« Coup de gueule » le mot des lecteurs

<- Retour à l’article

« Coup de gueule à nos fédérations » : sélection de réponses d’internautes

 

Daniel

Moi qui pratique dans une de ces fédérations, je constate en tout cas qu’effectivement rien n’est clair actuellement sur la définition de notre pratique et sur ses objectifs.

Pour être clair, moi, je prône le sport également. Cela ne m’empêche pas de penser que copier Alain Peyrache nous dévalorise et nous dessert totalement.

Vous mentionniez la dernière affiche officielle de FFAB. Je me suis fait plaisir avec ce croquis :

petitcroquis-aikido

Car après consultation des liens que vous avez mis en ligne, si j’analyse le texte de l’affiche, c’est exactement le même que celui du site de l’école traditionnelle EPA. Nos responsables marketing ont donc copié… Se rendent-ils compte que cela nous fait passer pour des opportunistes ?

Ma petite amie travaille dans une boite de pub si ça vous intéresse… Et elle pourrait faire beaucoup mieux que vous et nous représenterait en plus de manière intègre.

 

Phil-76

Ce texte est là pour sous-entendre, comme c’est écrit sur le site officiel FFAB, que l’aïkido serait non-compétitif et donc différent d’autres sports comme le karaté ou le judo.

Cela est prétentieux et de toute façon on ne peut pas être plus contradictoire car on voit les logos du ministère de la Jeunesse et des Sports en bas du tract, or toutes les fédérations sportives (ayant pour but de représenter la France dans les compétitions olympiques ou internationales) sont soumises au même fonctionnement légal qui se réfère intégralement au code du sport.

Lire la suite