Judo traditionnel sabre en mains !

Confusions à gogo dans le monde du foot, heu… du Judo.

L’image des sabres

Nous nous sommes récemment penchés  sur un article au ton chevaleresque datant de 2008 écrit par un certain Luc Levannier et destiné aux fédérations nationales tout art martial confondu (voir mondo1-2.pdf). Nous avons pu y lire des belles phrases comme cette citation de Confucius  –« Une image vaut cinq mille mots » – et découvrir Luc Levannier en photo, un sabre à la main.

Qui est Luc Levannier ?

Luc Levannier est un pionner du judo. Il est à l’origine de la création de l’Ecole Française de Judo Jujustu traditionnel (ou EFJJF).

Pourquoi cet article et pourquoi s’y intéresser ?

  • l’auteur : il est pas content de la manière dont le judo a évolué au cours du temps. Il le crie haut et fort et entend bien trouver une solution au mal qui ronge son sport. Images à l’appui.
  • les faits : pour ceux qui connaissent l’aïkido et son monde ( voir par exemple notre article sur l’UFA ), il est intéressant de voir ce que Luc Levannier essaie de combattre : des propos du genre « Le foot et le Judo, même valeur » (Judo magazine n°224).

Ce que l’on constate effectivement, c’est que le Judo est parti bien loin de l’étude proposée par Jigoro Kano.

Prévisible ? Peut être. Prévu ? … Peut être aussi…

Lire la suite

Vous n’y connaissez rien au sport ! (polémique autour du salaire de Teddy Riner)

Une enquête de France-Bleu 107.1 révèle que « la chambre régionale des comptes s’interroge grandement sur le montant des salaires offerts par le club de Levallois-Perret au judoka Teddy Riner (26 ans) dans un rapport du 3 mars dernier, qui doit être présenté lundi 22 juin au conseil municipal de la ville des Hauts-de-Seine. »

Teddy Riner, un champion qui coûte cher … aux contribuables

Le choix de Levallois-Perret : une ville où il fait bon vivre…

Teddy Riner est au LSC (Levallois Sporting Club) depuis septembre 2009. Un club qui lui va à merveille puisque depuis, les titres se sont enchaînés.

La particularité du contrat qui le lie avec ce club « tient à l’existence de clauses contractuelles favorables pour ce sportif de très haut niveau, avec une part variable de sa rémunération en fonction de ses performances sportives »(voir www.ouest-france.fr).

Donc plus il gagne de titres, plus il gagne d’argent.

En 2010, Teddy Riner a touché de la part du LSC  192.682 euros, une rémunération brute qui est monté en flèches les années suivantes pour atteindre 429.293 euros en 2013 (voir www.lejdd.fr ).

Lire la suite

L’aïkido a-t-il débuté dans la fédération de judo ?

Question d’un internaute

Suite à l’article « Quand est apparu l’aïkido ? »

« Malgré tout l’aikido a-t-il débuté au sein de la fédération française de judo ? 

Je trouve toujours au minimum bizarre, pour ma part, cette tendance a regrouper des disciplines qui n’ont rien de commun sous la responsabilité des plus gros.Vous parlez dans vos articles de « mafia bizness » en quelque sorte, si l’aïkido comme d’autres a bien débuté au sein de la FFJDA ne sommes nous pas alors face à un cas de monopole peu légitime de la part de ce mastodonte ? »

Votre question contient déjà la réponse… Cela remonte aux années cinquante lorsqu’André Nocquet, élève de maître Abe, se rend au Japon (en 1955 exactement). Lire la suite

Les valeurs morales du judo

 

 

Quelques lignes au sujet de cette discipline connue de tous…

D’une manière générale les questions sont assez récurrentes notamment pour ce qui est des enfants : « pensez vous que le judo soit une discipline appropriée ? Pour l’éducation ? Pour la santé ?

Il y a les apparences et il y a la réalité. L’aspect éducatif est quasiment toujours mis en avant et vous remarquerez d’ailleurs très souvent dans les clubs de judo que le code moral et autres règlements y sont affichés afin que le respect soit toujours de mise.

Les proverbes orientaux disent que « la vertu n’est nommée que lorsque celle-ci a disparu ». Lorsqu’on connaît un tant soit peu l’envers du décor elle n’a pas tout à fait tort ! Le code moral du judo met en avant un tas de principes, voir ci dessous :

 

???????????????????

Politesse, contrôle de soi, modestie… de beaux mots auquels on ne croira plus dès qu’on aura vu des judokas beugler comme des veaux en gigotant dans tous les sens lors d’une victoire leur apportant non pas toutes les qualités citées ci-contre (ils en sont souvent très loin !) mais une médaille ou une coupe.

Lire la suite